mardi, 09 juillet 2019 00:00

Novengine cesse son activité faute de moyens

Le tribunal de commerce de La Rochelle a prononcé mardi 2 juillet la liquidation de la SAS Novengine créée en octobre 2015.

Après des mois d'acharnement, épuisés par la recherche vaine de fonds mais plus que jamais convaincus des atouts de notre premier produit, nous avons dû nous résoudre à jeter l'éponge, l'argent, notamment le CIR, n'arriverait pas à temps pour payer les charges de juin et poursuivre l'activité dans de bonnes conditions.

L'aventure s'arrête donc ici pour le MHR-1 : moteur à haut rendement francais. Merci à ceux qui ont cru en notre potentiel et désolés pour ceux que nous laissons sur le carreau : salariés, partenaires et clients.

Au revoir !